Agrégation des risques et reporting des risques

Agrégation des risques et reporting des risques

Principe directeur BCBS 239: Agrégation des données de risque et des rapports de risque.

Le Comité de Bâle a publié l'article 239 en janvier 2013. Cet article décrit 11 principes d’agrégation efficace des données de risque et de reporting des risques. L’article a un impact majeur sur la flexibilité et la solidité des banques à court terme, l’essentiel étant qu’une banque doit à tout moment avoir accès à tous les types de données sur les risques, quel que soit leur niveau d’agrégation souhaité. Les principes des 11 principes sont résumés ci-dessous: • La gouvernance de l'organisation des risques, de l'architecture de données et de l'infrastructure informatique doit permettre un accès flexible, fiable et robuste aux données de risque et la création de rapports à leur sujet.
• Les données doivent être disponibles à tout niveau et à tout moment. Ces données sont très exigeantes en termes d'exactitude, d'exhaustivité et d'intégrité. Ces données de risque doivent être réconciliables à tout moment et compatibles avec les données financières de l'entreprise.
• Sur la base de ces données, il est nécessaire de générer des rapports de risque répondant aux exigences d’exactitude, d’intégralité, de distribution de fréquence, de clarté et d’utilité, et DNB examine actuellement la manière dont cette directive devrait être mise en œuvre au sein des institutions financières. On s’attend à ce que cela devienne clair en 2016. Les banques sont bien avisées de ne pas attendre et agir maintenant sur cette directive. L'article complet est disponible ici: http://www.bis.org/publ/bcbs239.pdf

Partager cet article

fr_FR